Qui je suis

mimifalda

On a tous dans nos vies, des périodes où nos rêves de gosses remontent à la surface. Alors on les regarde, on en parle un peu autour de nous ; certains de nos amis nous disent qu’il est encore temps de les réaliser mais on a toujours mieux ou autre chose à faire.

Quarante-huit ans et des enfants qui en ont eu vingt, sans que je m’en rende compte. Un jour la maison a commencé à se vider comme une salle de concert après le dernier rappel. Le temps est passé vite, c’est vrai mais tant mieux finalement : ça veut dire que j’ai été heureuse.

Alors maintenant que mes filles sont grandes, je vais enfin pouvoir m’occuper de la petite fille que j’étais et du rêve qu’elle faisait : écrire un livre.

Ce blog, c’est un peu une salle d’expériences, un cahier d’exercices dans lequel j’écris des petites histoires. Certaines m’ont été racontées, d’autres sont à moi, toutes sont vraies.

Tenir un blog, c’est s’astreindre à écrire régulièrement, parfois bien et parfois moins bien, c’est accepter de « faire » plutôt que de chercher à « parfaire ». C’est avancer.

Tenir un blog, c’est partager, communiquer, donner, recevoir, se connecter à ses proches d’une manière différente et à des inconnus, qu’on a touchés sans l’avoir cherché, juste par le miracle des partages.

Tenir un blog, c’est apprendre à s’exposer sans en faire tout un plat, parce que pendant des mois, des années, voire toute une vie, le nombre de visiteurs se compte facilement sur les doigts des deux mains.

Pas de méthode pour être heureux, ni pour devenir riche, pas de recette vegan non plus… Juste des histoires pour faire du bien à celles et ceux qui les lisent et à celle qui les écrit.